Approcher

Peut signifier « pressentir » au Québec et en France

Depuis des décennies, les médias du Québec et de la France, sous l’influence de l’anglais, utilisent le verbe approcher au sens de « pressentir » (ex. il a été approché pour la présidence). Dans ce sens, le mot est maintenant consigné dans le Larousse en ligne, mais pas encore dans le Petit Robert. C’est une question de temps.

Le Monde, 26 mai 2011 :

Capture d’écran 2019-05-13 à 09.19.03.png