Dispenser

Oui, on peut dispenser des cours

Les puristes prétendent que le verbe dispenser s’accompagne toujours d’une idée de libéralité et qu’il est abusif, par conséquent, de dire qu’une école « dispense » des cours. Or, le verbe dispenser s’emploie aujourd’hui dans un sens tout à fait neutre, au Québec et en France, pour parler d’enseignement, mais aussi de services, de conseils, de subventions, etc.