Lutte au chômage

Tout aussi logique que guerre au chômage

Les puristes québécois condamnent généralement la construction lutte à + substantif (ex. lutte à la pauvreté, lutte au crime) parce qu’elle ne figure pas dans les dictionnaires de France. Ces derniers parlent en effet de lutte contre tel ou tel fléau. Ils recensent pourtant l’expression faire la guerre à quelque chose. Les Québécois ne font qu’appliquer le même principe au mot lutte.