En l’absence de

S’applique aux personnes et aux choses

Certains puristes québécois prétendent que l’expression en l’absence de ne peut s’appliquer qu’à des personnes (ex. en l’absence des responsables, l’équipe est partie). S’il s’agit de choses, il faudrait plutôt dire à défaut de, sous peine de commettre un anglicisme. Or, tous les dictionnaires courants (sauf, curieusement, le Petit Robert) montrent qu’en l’absence de peut se construire avec des noms de choses.